Prescrire un corset médical sur-mesure en 3 étapes

Les corsets médicaux sur-mesure sont largement prescrits pour corriger les déformations de la colonne vertébrale ou pour soulager les douleurs suite à une intervention chirurgicale du dos. Le corset médical est efficace pour traiter les scolioses, les cyphoses et les lordoses à condition d’être parfaitement ajusté. Par conséquent, l’enjeu dans le domaine de l’orthopédie-orthèse demeure de proposer le produit le plus adapté à son patient.

Néanmoins, ce n’est plus une condition suffisante. Aujourd’hui, il faut prendre en compte l’évolution des mœurs et des nouvelles technologies. Le secteur de l’orthopédie doit savoir coupler l’expérience patient, l’expertise et la digitalisation. Ainsi, il n’est plus question de mètre ruban ou de moulage, mais bien d’une solution de mesure couplée à la 3 D : Acquisition 3D, Reconstruction 3D, Modélisation 3D, impression 3D… Découvrez dans cet article les 3 étapes pour prescrire un corset médical sur mesure à partir d’une application mobile. 

Table des matières

Pourquoi porter un corset médical ?

Qu’est-ce qu’un corset orthopédique ?

Un corset orthopédique est un dispositif médical pour améliorer (ou stabiliser) les troubles de la colonne vertébrale. Il est porté contre le corps (dessous ou dessus les vêtements) dans le but d’immobiliser le rachis dans une position spécifique. Ainsi, un corset orthopédique fournit un support externe pour maintenir le corps en bon alignement. 

 

Il existe différents types de corsets médicaux 

  • Le corset de maintien lombaire ;
  • Egalement, le corset ovale ;
  • Le corset de maintien thoracolombaire ;
  • Communément appelé minerve : le corset minerve.

Ils sont prescrits par un médecin généraliste ou un orthopédiste-orthésiste. 

Qu'est-ce qu'un corset lombaire ?

Comme une ceinture lombaire, le corset lombaire est conseillé pour maintenir le bas du dos et limiter les mouvements des vertèbres lombaires. Ce corset est prescrit dans le cadre d’une immobilisation stricte du rachis lombaire, d’un tassement vertébral lombaire, d’une contention postopératoire, d’un lumbago ou d’une sciatique.

À quoi sert un corset ?

Un corset médical sur-mesure est préconisé :

  • pour immobiliser le rachis afin d’améliorer l’alignement de la colonne vertébrale ; 
  • pour aider à soulager la douleur en réduisant la pression sur les nerfs et les muscles. 

 

Un corset médical est recommandé pour pallier une pathologie liée au dos, telle qu’ une scoliose, une arthrose lombaire, une hernie discale, une cyphose (courbure excessive de la colonne), etc.

Quels sont les critères à prendre en compte pour prescrire un corset médical sur-mesure ?

Les critères à prendre en compte pour prescrire un corset sont l’âge du patient, la morphologie corporelle, le niveau de mobilité, la pathologie et les facteurs anatomiques. À partir de ces données, le médecin détermine un corset médical sur-mesure au patient.

 

Une prise de mesure correcte est indispensable pour identifier la taille et la forme du corset. En effet, le corset doit être aussi proche que possible de la forme du corps pour être efficace. Il doit aussi être assez serré pour maintenir la colonne vertébrale en place.

Quand porter un corset pour le dos ?

Pour pouvoir soigner une pathologie du dos ou soulager les douleurs dorsales, le port d’un corset est recommandé. Celui-ci agit comme une orthèse de maintien. Il stabilise la partie du corps.


La durée du port est variable en fonction des prescriptions. Par exemple, le port de corset peut être dans un premier temps de 20 à 25 minutes par jour. Puis, au bout de quelques semaines, la durée augmente. Les traitements peuvent durer plusieurs mois. C’est pourquoi il est capital d’avoir un appareil sur-mesure qui s’ajuste au mieux au corps afin d’être efficace dans sa fonction de maintien tout en restant confortable.

Quelles sont les 3 étapes pour prescrire un corset médical sur-mesure ?

Il y a trois étapes à suivre pour prescrire un corset médical sur-mesure. 

  1. Tout d’abord, il faut prendre des mesures précises telles que la circonférence thoracique du patient ainsi que la hauteur du contour thoracique. 
  2. Ensuite, le traitement des mesures permet de choisir le type de corset en fonction de la pathologie du patient. 
  3. Et enfin, le corset sur-mesure est conçu avant d’être fourni au patient.

 

Grâce à une innovation technologique, ce processus est simplifié tout en assurant une meilleure acquisition des mesures du patient. En effet, l’utilisation du scan 3D révolutionne le marché de l’orthopédie ! Découvrez les 3 étapes qui vous permettent d’automatiser la prescription d’un corset sur-mesure à partir d’une application mobile.

Étape 1 : L’acquisition digitale du torse

La première étape consiste à mesurer le torse du patient. 

 

MyFit Solutions a développé une technologie dans le but de rendre le scan 3D le plus intuitif possible. Pour cela, l’acquisition 3D du torse se fait à partir d’une application mobile. L’innovation se base sur un outil déjà disponible dans la poche des patients et des professionnels de santé : le smartphone. Son utilisation est évidente puisqu’il est aujourd’hui manipulé quotidiennement par les individus. 

 

De plus, la solution propose une interface utilisateur simplifiée qui compile ergonomie et puissance de l’intelligence artificielle. Ainsi, des guides 3D en réalité augmentée ont été mis en place. Ceux-ci couplés à des algorithmes assurent une précision de mesure au millimètre près et un taux de répétabilité du scan très élevé.

 

L’utilisation du smartphone permet une acquisition facile, n’importe où, et réalisée par n’importe qui. Dans le cadre d’un scan de torse, il faut au minimum être 2 personnes pour pouvoir scanner tout le tour du torse. Le patient ne peut pas le faire seul, mais il a la possibilité d’avoir recours à un professionnel de santé :

L’utilisation du smartphone permet une acquisition facile, n’importe où, et réalisée par n’importe qui. Dans le cadre d’un scan de torse, il faut au minimum être 2 personnes pour pouvoir scanner tout le tour du torse. Le patient ne peut pas le faire seul, mais il a la possibilité d’avoir recours à un professionnel de santé :

  • Un médecin prescripteur 

Dans ce cas-là, le patient est directement accompagné par un professionnel qui envoie la reconstruction 3D à l’orthopédiste-orthésiste. Le médecin ou son assitant(e) peut alors effectuer le scan directement au cabinet ou à l’hôpital et transmettre les données automatiquement au fabricant.

  • Un orthopédiste-orthésiste

Dans ce cas-là, c’est surtout la prise de mesure, le moulage qui change. En effet, les mensurations sont récupérées de façon simple, juste et reproductible avec le scan corporel 3D. 

La plupart des scans 3D effectués à ce jour sont de qualité médiocre avec beaucoup d’artefacts. Le procédé technologique développé par MyFit Solutions permet d’améliorer grandement la répétabilité de scan de qualité, avec une acquisition également simplifiée pour le professionnel. 

Étape 2 : La reconstruction 3D d’un torse pour définir un corset orthopédique

La reconstruction 3D est la deuxième étape. Chez MyFit Solutions elle est : 

  • Accessible à tous : 

Grâce à notre technologie, les professionnels de santé peuvent gérer sur une plateforme web l’ensemble des scans 3D de leurs patients, prendre des mesures, utiliser les modèles 3D dans d’autres outils… 

  • À l’échelle : 

L’utilisation du scan 3D offre la possibilité de recommander une taille de corset orthopédique ou aller encore plus loin jusqu’à la définition de produits sur-mesure.

  • Précise : 

Nos modèles 3D ont une précision moyenne au millimètre.

  • À distance :

La reconstruction 3D peut être accessible par tous ! À l’aide d’une application mobile sur un smartphone, il est possible de scanner le patient à distance depuis n’importe où (chez lui, chez un médecin…). Les résultats des mesures sont ensuite envoyés au praticien qui obtient la modélisation 3D. 

Voici les résultats 3D texturés et non texturés obtenus grâce à un scan réalisé via notre application mobile. 

Étape 3 : La modélisation du corset sur mesure

Une fois la reconstruction 3D obtenue, il est possible de modéliser un corset médical sur-mesure en prenant en compte les différentes mesures du torse, sa taille et la morphologie du patient.

 

À l’aide de la technologie MyFit Solutions, l’entreprise de dispositifs médicaux peut :

  • créer directement des corsets sur mesure ;
  • recommander une taille de corset standard. 

Quels sont les avantages de l’acquisition digitale mobile ?

En optant pour une solution digitale, tout le monde est gagnant.

 

D’une part, les professionnels de santé adoptent une solution :

  • simple, l’acquisition 3D s’effectue à partir d’une application mobile disponible sur smartphone ;
  • précise, les mesures obtenues ont une précision moyenne au millimètre.
  • guidée : l’application fournit une expérience totalement intuitive et guidée pour faciliter la prise de mesure par le professionnel.
  • avec un fort taux de répétabilité, et donc des prises de mesure bonnes du premier coup. 

 

D’autre part, les patients profitent d’une prise de mesure :

  • sans contact physique, à terme, plus besoin de se déplacer chez un spécialiste pour réaliser un moulage du tronc ;
  • rapide, le scan est rapide et simple. Pour les prise de mesure à distance, plus besoin d’attendre un rendez-vous.



Et les acteurs/fabricants en ligne conçoivent un produit sur-mesure ou recommandent une taille à distance tout en étant assurés : 

  • de diminuer les taux de retours (et donc diminution des coûts liés) ;
  • d’être précurseur sur le marché ;
  • et d’améliorer la satisfaction client.

 

Vous souhaitez en savoir plus ? Vous voulez des informations sur nos solutions ? Contactez-nous maintenant en cliquant sur ce lien.