Mesurer à distance sans élément de référence pour définir une orthèse

Moins de 15 secondes pour un scan 3D parfait de votre oreille avec plus de 98 % de réussite en une seule numérisation. C’est possible ! Lorsque vous mélangez intelligence artificielle, haute technologie, base de données morphologiques, vous obtenez des solutions innovantes avec des perspectives d’application (presque) infinies. 

 

Aujourd’hui, chaque professionnel de santé peut avoir un modèle 3D d’une main, d’un pied, d’un torse… rapidement. Et cela de façon ultra précise, répétable et reproductible. Une simple application sur un smartphone suffit ! Plus besoin de faire déplacer votre patient, il peut se scanner chez lui. Les données sont automatiquement envoyées et traitées pour vous permettre de commander directement une orthèse à sa taille ou de prévoir une conception sur-mesure. Les bénéfices sont évidents : gain de temps, gain de justesse et fin de la réalisation des moules en plâtre ou en fibres. C’est une véritable innovation sur le marché de l’orthopédie

 

Vous souhaitez en savoir plus sur le scan instantané sans élément de référence pour définir une orthèse parfaite ? Nous vous donnons toutes les réponses dans cet article.

Table des matières

La prise de mesure à distance

Les enjeux de la prise de mesure pour définir une orthèse

En tant que professionnel de santé, médecins, prothésiste, fabricant de produits orthopédiques et de dispositifs médicaux, votre objectif est de fournir des équipements de soin adaptés au traitement de votre patient. Une orthèse parfaitement ajustée à sa morphologie assure une guérison rapide et aboutie.

Vous l’avez donc compris, l’enjeu est double. Les mesures doivent être :

1/ Exactes. 

Bien évidemment, quelques millimètres d’erreur ne perturbent pas la sélection de taille de l’orthèse ou la définition du dispositif sur-mesure, tant que les mesures restent dans les intervalles validés.

2/  Reproductibles.

C’est comme tirer à l’arc, viser juste une fois c’est essentiel ! Mais, le vrai challenge est de planter la flèche dans le mille à chaque coup quelque soit l’archer. Ainsi, le véritable défi des professionnels de santé est de maîtriser la reproduction du process, quels que soient le lieu ou la personne qui effectue la prise de mesure. 

Voyons maintenant pourquoi, il est si difficile de maîtriser cette prise de mesure avec les techniques traditionnelles.

Pourquoi la prise de mesure à distance est-elle si challengeante ?

Habituellement, le mètre ruban est l’outil privilégié pour mesurer un membre. C’est vrai que c’est un accessoire simple à manier. Cependant, il n’est pas sûr. Savez-vous que « L’incertitude des mesures prises par les différents opérateurs est de ± 0,63 cm » pour une mesure au mètre ruban ? (source « Reproductibilité et fiabilité des mesures périmétriques d’un membre inférieur sain »). 

 

La définition d’une orthèse demande plusieurs mesures. Parfois, pour un seul produit, il en faut des dizaines. Chaque prise de mesure nécessite de maîtriser à la fois :

  • le serrage du mètre ruban autour du membre ;
  • et la position du mètre sur la partie du corps concernée.

 

Malheureusement, en fonction de la personne qui effectue la prise de mesure, des différences de serrage du mètre ruban autour du membre (trop ou pas assez) sont observées. De plus, il est commun qu’un professionnel positionne le mètre un peu trop haut ou trop bas sur le membre. 

 

Si vous multipliez ces micro-erreurs par le nombre de mesures à prendre pour définir une orthèse, vous avez un risque non négligeable d’utiliser des données erronées. Ce qui n’est pas sans conséquence pour le traitement et le confort de votre patient et sur le taux de retour des orthèses prescrites. 

Comment obtenir une mesure fiable et reproductible à distance ?

La numérisation est LA solution afin de modéliser parfaitement un corps (ou une partie) en termes de tailles et de formes. Le scan 3D couplé à l’utilisation d’un logiciel vous permet en quelques minutes dans n’importe quel environnement d’avoir une représentation morphologique ultra précise. 

 

La fiabilité et la répétabilité de la technologie 3D sont approuvées, et cela, quel que soit le niveau d’expertise de la personne qui prend la mesure. Les modèles 3D générés avec MyFit Solutions ont une précision moyenne au millimètre près pour une utilisation dans de nombreux cas d’usage.

Comment faciliter et automatiser la prise de mesure à distance sans élément de référence ?

L’utilisation d’un smartphone simplifie encore la prise des mesures à distance. En effet, vous n’avez pas besoin de faire déplacer votre patient dans un centre de radiologie 3D. 

 

MyFit Solutions a normalisé la prise de mesures avec le scan 3D. Le process est simple, il ne suffit que d’un clic pour une solution automatisée en trois étapes :

 

  1. Premièrement, la personne scanne elle-même son membre (sa main, son pied, son oreille) ou se fait scanner par un professionnel de santé. 

 

  1. Ensuite, les données sont envoyées automatiquement sur un serveur sécurisé où elles sont analysées par notre intelligence artificielle entraînée par un grand nombre de données. En effet, un grand panel a été testé pour fiabiliser l’application. (Exemple de KPI projet existant « embout sur mesure pour l’oreille » : +2000 unités produites, avec des scans reçus de +25 pays différents et un taux de scan bon du premier coup de +98 % !)

 

  1. Enfin, notre application permet de définir précisément la taille qu’il faut pour la conception ou la commande du dispositif médical.


La prise de mesure à distance avec le scan 3D offre de nombreux avantages. Tout d’abord, elle s’effectue sans contact physique avec la personne, ce qui en fonction du traumatisme peut être plus agréable pour le patient. Ensuite, elle se fait à distance sans élément de référence en fournissant des résultats fiables et répétables. Et enfin, couplée à une base de données, elle permet l’automatisation du process de commande d’une orthèse.

Fournir un scan 3D morphologique à l’échelle

Imaginez, en seulement deux minutes de scan, vous obtenez une reconstruction morphologique à l’échelle et une prise de mesure automatisée pour pouvoir fournir une orthèse adaptée à votre patient ! C’est possible, vous n’avez rien à faire.

Le scan corporel 3D est la révolution pour avoir sans contact physique avec le patient un schéma morphologique à l’échelle de la personne. Il capture en trois dimensions une partie du corps humain (tête, buste…) ou un membre (main, pied, oreille…). Ensuite, les données récoltées sont traitées informatiquement pour modéliser la zone scannée de façon automatique. Cette technologie fournit un modèle 3D de haute qualité et surtout une précision inégalée sur les tailles et les formes d’un corps.

Les avantages sont multiples :

1/ C’est une technique non invasive.

Le scan s’effectue sans contact physique. En fonction de la partie du corps, le patient peut se scanner seul, sinon un opérateur tourne autour de la personne à environ 1 m de distance pour capturer les images.

2/ Le scan est rapide.

Quelques minutes suffisent pour récolter tous les points de mesure.

3/ Les résultats sont fiables et utilisables immédiatement. 

Le scan assure des résultats justes et reproductibles dans 99% des cas et cela, quelle que soit la personne qui effectue la mesure !

Une prise de mensuration ne sert pas qu’à réaliser du sur-mesure, mais également à préconiser une taille d’orthèse standard présente dans votre catalogue (S,M, L ou encore 38, 40, 42…). Regardons maintenant comment un process automatisé et parfaitement maîtrisé aide la recommandation d’une taille d’orthèse.

Recommander une taille

Commander la bonne taille pour limiter les taux de retour

L’utilisation d’un scan 3D fournit une prise de mesure précise d’une partie du corps humain ou d’un membre. Ce qui en fait une solution idéale pour la recommandation des dispositifs médicaux : orthèse, attelle, corset, prothèse, semelle… Fini les guides en ligne qui dépendent des mesures à prendre à l’aide du fameux mètre ruban. MyFit Solutions a développé une technologie capable de recommander LA taille de produit adapté à votre patient.

Comment recommander une taille avec un process automatisé ?

Voici concrètement, comment MyFit automatise la commande d’une attelle pour un poignet (par exemple) :

 

1/ Tout d’abord, MyFit solutions relève les mesures à l’aide du scan 3D. Le poignet est scanné par l’application disponible sur le smartphone. Ce scan peut être réalisé par le patient lui-même ou un professionnel de santé. 

2/ Ensuite, les données sont récupérées et modélisées afin de reproduire numériquement le poignet avec tous les détails de sa morphologie. 

 

3/ Puis, les informations recueillies sont analysées via une intelligence artificielle basée sur de grandes quantités de données. L’algorithme prédéfini permet de choisir entre la taille M et la taille L (par exemple) et de recommander la taille parfaite pour le patient. 

 

4/ Enfin, l’article peut être commandé en étant assuré d’envoyer le produit adapté à la taille/morphologie du patient. 

 

Le gain est immédiat. Cette technologie brevetée permet de scanner des zones du corps, pour en extraire des mesures et matcher avec une taille précise. Le processus assure une meilleure gestion du stock, une diminution du taux de retour de l’orthèse et surtout une bonne expérience client.

 

Pour aller plus loin, cet assistant de mesure disponible dans les smartphones pourrait même permettre aux marques et industriels d’augmenter le nombre de tailles proposées. Au lieu de présenter quelques tailles génériques, vous offrez des variantes de taille plus précises qui sont à présent recommandables pour le patient à distance. 

 

En point de vente ou à distance, cette technologie est disponible à partir d’une application mobile. Elle est donc accessible à tous vos clients !

Scanner partout et n’importe quand

Comment effectuer des body scan 3D partout et n’importe quand ?

L’innovation technologique du scan 3D est une révolution dans le monde de l’imagerie médicale permettant de fournir des équipements parfaitement adaptés à la morphologie du patient. Mais la vraie révolution vient de l’utilisation du smartphone pour une numérisation facile et sans aucun élément de référence 

 

Scanner en 3D, ça existe, mais avec des scanners qui demandent de faire déplacer le patient ou des appareils coûteux. Aujourd’hui plus besoin, un simple smartphone que tout le monde a dans sa poche permet d’effectuer cette mesure de façon fiable, reproductible et sans formation. Aucune compétence n’est nécessaire, il suffit d’installer une application et de laisser le téléphone prendre les mesures de façon automatisée. Les données sont ensuite envoyées et traitées afin de recommander la taille parfaite ou de concevoir un dispositif sur-mesure.

 

Avec le déploiement d’Internet, l’émergence du e-commerce, et la facilité d’utiliser un smartphone, les frontières entre le produit livré et le patient n’ont plus de limites. Le téléphone portable est un outil quotidien dans la vie des gens. Il est employable partout et n’importe quand !

Pourquoi miser sur une application mobile ?

Les scans peuvent être réalisés par le professionnel de santé ou le patient. L’utilisation du téléphone portable améliore le confort des patients, simplifie les process de conception de l’orthèse tout en garantissant une haute précision.

 

Les avantages sont multiples :

  • simple d’utilisation ;
  • presque tout le monde possède un smartphone (en 2021, en France, selon l’INSEE 77 % de la population en détient un) ;
  • rapide et immédiat ;
  • sans intervention du professionnel de santé (dans certains cas) ;
  • pas besoin de formation ;
  • pas besoin de déplacer un patient dans un centre de radiologie 3D.

 

Mais surtout, tout le monde sait utiliser un smartphone, une simple application installée en un clic est suffisante pour avoir la technologie MyFit Solutions. Les applications développées en marque blanche sont  disponibles sur IOS et Android.


Vous souhaitez en savoir plus sur les différentes applications de MyFit Solutions ? Prenez un rendez-vous avec nous.